Google
Me contacter
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Me contacter

FAQ


1. Peut-on être enceinte après une sleeve ou un by-pass gastrique ?

Oui bien sûr, mais on recommande d’attendre un an minimum après l’intervention pour ne pas risquer de carences. Il faut savoir que la perte de poids induite par l’intervention améliore la fertilité, ainsi que le déroulement de la grossesse et de l’accouchement. Il faut bien entendu intensifier le suivi pour dépister des carences (surtout après by-pass gastrique).


2. A-t-on toujours besoin de chirurgie réparatrice après une sleeve ou un by-pass gastrique ?

Non, ce n’est pas toujours nécessaire. Le résultat esthétique dépend de l’élasticité de la peau de chaque personne et de l’intensité de la perte de poids. La chirurgie réparatrice après sleeve peut, sous certaines conditions, être prise en charge par la Sécurité Sociale ; les interventions les plus fréquemment réalisées étant la plastie abdominale et la plastie des bras. Ces interventions peuvent être envisagées après la phase de stabilisation (la deuxième année après l’intervention).

 



4. Les interventions pour obésité sont-elles risquées ?

Toute intervention chirurgicale comporte des risques, qui peuvent être augmentés en cas de maladies associées à l’obésité comme le diabète, l’hypertension artérielle ou l’apnée du sommeil. Il est donc important de choisir une équipe entraînée à ce type d’interventions pour minimiser ces risques.

 




7. Y a-t-il un âge limite pour la chirurgie de l'obésité ?

Il n’y a pas d’âge limite dans les critères de la Haute Autorité de Santé mais ces interventions ne sont généralement pas pratiquées après 65 ans. Les interventions chez les mineurs sont très rares et réservées à certains centres.



9. Qu'est-ce que le régime « yaourt » ?

C’est un régime très pauvre en graisses qui est parfois prescrit 15 jours à 3 semaines avant une intervention de chirurgie de l’obésité pour diminuer la taille du foie. Votre chirurgien vous le prescrira si nécessaire.

 


10. Peut-on faire la sleeve sans hospitalisation (ambulatoire) ?

Il s’agit d’une prise en charge qui est encore en cours d’évaluation, mais l’évolution des pratiques médicales tend vers un raccourcissement des durées d’hospitalisation (comme pour l’ablation de la vésicule biliaire, réalisée maintenant de façon courante en ambulatoire).


11. Y a t-il des échecs possibles de la chirurgie de l'obésité ?

Les reprises de poids restent en général limitées mais quelle que soit l’intervention, l’absence d’observance des règles d’hygiène de vie (alimentation équilibrée, activité physique) peut entraîner une reprise pondérale. La prise de boissons sucrées est aussi à éviter au maximum.


Docteur Kamoun-Zana

Le docteur Kamoun-Zana est un chirurgien digestif et viscéral, spécialisée dans la chirurgie de l'obésité et la chirurgie cancérologique colique et rectale. Après une formation dans des services parisiens où elle a été Chef de Clinique, le Docteur Kamoun-Zana exerce au Centre Hospitalier Privé de l'Europe à Port-Marly  (Yvelines), Centre Spécialisé Obésité (CSO).  

Actualités

FAQ

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales